Ruptures. Episode 18 de votre série spéciale Martine

Qui n’a jamais passé deux heures au téléphone à réconforter une amie ? Qui n’a jamais préparé des litres de chocolat chaud et entassé des mouchoirs sales dans la poubelle ? Qui n’a jamais dit « les hommes, taçon, c’est tous des salauds » ? Rassurez-vous, je n’ai pas été douloureusement larguée : on ne largue JAMAIS une Martine. Mais franchement, j’ai quelques petites histoires de rupture plutôt savoureuses. C’est l’heure de vider son sac. Alors, pour venger toutes nos copines abandonnées, Top 20 des meilleures ruptures.

Mon meilleur ennemi

Facebook a envahi nos vies. Et particulièrement nos vies de couple. Très honnêtement, avouez… Que celui qui n’a jamais tchecké le profil de son/sa petit(e) ami(e) me jette la première pierre. Photos, tags, messages, « like » sont méticuleusement examinés. Et parfois, ça dérape.

C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à Charlène. Elle était en couple avec Julien depuis quelques temps. Le genre de « quelques temps » entre « je relis 20 fois le sms que je lui envoie » et le « on emménage ensemble ».

Tout se passait plutôt pas mal dans l’ensemble, un couple sympa, amoureux et normalement fidèle. Le problème, c’est bien le normalement. Déjà, après avoir dépassé depuis plusieurs semaines le dilemme de « est-ce qu’on se met en ami sur facebook ? », elle avait remarqué que Julien n’avait pas changé son statut marital. Ni de « en couple avec » ni de « célibataire ». Rien. Juste rien.

Merci l’identification

Bon, soyons honnête, ça la turlupinait depuis un moment. Donc, pour la millième fois depuis le début de leur relation, elle va tchecker son profil. Et là, qu’est-ce qu’elle voit ? « Julien apparaît dans l’album de Marion X ». Et puis, il fait pas seulement une apparition. Première photo, première galoche. Deuxième photo, deux meufs sous les bras, l’air coooooomplètement bourré… Et ça continue tout l’album comme ça. Si bien que, quand elle en vient à bout, elle ne le reconnait même plus tellement il a de rouge à lèvres sur le visage.

Bref, quelques heures plus tard, elle le retrouve comme prévu. Lui fait part de sa découverte. Et là… Il s’énerve, le mec. Il lui dit qu’elle abuse, que c’est sa vie privée, qu’elle a pas à l’espionner… Et rompt ! Autant vous dire que la Charlène, ben elle en est restée béate. Il ne lui a même pas laissé la chance de le larguer… Dans tous les cas, il n’aura pas à changer son profil facebook.

Martine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s