La Petite Phrase Politique de la semaine. Episode 4

Les « cass’toi pov’ con » ou « bravitude » mettent un peu de piment dans la vie politique française. Par temps de crise et de morosité, les bons mots et autres petites phrases amusent les foules. Jusqu’à ce que cela tourne carrément au dérapage… On se rappelle du « quand y en a un, ça va » de Brice Hortefeux ou autres « le bruit et l’odeur » de Jacques Chirac. En période électorale, les commentateurs ne laissent rien passer aux hommes politiques. Pour vous, Martine vous propose sa sélection des perles de la semaine. Entre fou-rire et crise de rage.

Flower power et autres clichés

Cette semaine, Eva Joly fait son grand retour dans la campagne… En tombant, certes, mais c’est TOUJOURS mieux que rien. Pourtant, avant sa chute de dimanche, elle avait retrouvé une attitude positive. AUSSI Elle fournit aux moins 2 PPP (petite phrase politique) qu’il ne faut pas oublier.

La première, c’est UN virage écologique toute. Pour rassembler, elle rappelle la métaphore de base d’EELV: le green power. Petite référence agricole et ça repart. « Je sème, on récoltera dans dix ans, dans cinq ans. Pour moi, c’est ce qui est important, les idées avancent. »

Après, on l’a perdu. Sans savoir pourquoi, elle se reperd espoir et retombe dans la déprime. Une candidate qui ne croit pas en sa candidature peut-elle convaincre ? Selon elle, le ministère de la Justice, « C’est peut-être le seul ministère que je ne peux refuser ! »  Ca fait sa difficile en plus. Bref si être ministre, ce n’est pas « sa tasse de thé », alors présidente… Parlons-en. Quel euphémisme….

 » Il a l’air…Hum… Il est un peu…comment dire ? « 

La plus belle, c’est celle de Nicolas Sarkozy. « Les amalgames n’ont aucun sens, je rappelle que deux de nos soldats étaient… comment dire… musulmans, en tout cas d’apparence, puisque l’un était catholique, mais d’apparence. » Et hop. Ça, c’est fait ! Bien sûr avec des raccourcis pareil, Twitter s’en donne à coeur joie. Le hashtag #musulmandapparence cherche encore à savoir si un musulman se reconnait à la barbe, au teint de peau, à l’accent ou aux chaussettes…

Et là, c'est un Sarkozy d'apparence quoi ? / DR

#musulmandapparence détourne les dessins animés. / DR

Evidemment la tuerie de Toulouse puis la polémique sur l’enterrement de Mohamed Merah ont créé de nombreuses PPP. Mais ce n’est pas franchement drôle. Et puis si on peut finir la campagne sans les  » ça risque de devenir un lieu de pèlerinage parfaitement nauséabond pour tous les islamo-gauchistes » de Marine Le Pen, ben ce serait cool.

Mais… Juste en passant, une question : d’où ça sort « l’islamo-gauchiste » ? Un nouveau monstre politico-religieux ? C’est quoi le pire : être islamiste ou gauchiste ?

La question reste en suspens. Probablement que cette phrase finira sur le site de L’Ina. Comme votre Martine, l’Ina adooore les PPP. L’institut national de l’audiovisuel a mis en ligne « Dites-le ». Le site permet de retrouver les vidéos des petites phrases cultes. La bravitude de Ségolène y est aux côtés du « cul des vaches » de José Bové… En espérant que cette campagne en apporte encore de nouvelles.

Pauline Amiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s