Retour à l’âge de pierre ou plutôt à l’âge de Claude

Chers lecteurs je me présente : Françoise, 23 ans, la cousine de Martine. C’est bien connu les Martines sont journalistes, et les Françoises psychologues. Aujourd’hui la psychologie est vue d’un nouvel œil. Elle continue d’inquiéter, d’intriguer mais elle intéresse également. Dans une société dirigée par l’immédiateté et l’action, je vous propose de vous assoir dans un fauteuil et – pourquoi pas en ces temps de neige – de prendre un peu d’altitude.

Le choc des civilisations

Nous ne sommes pas tous pareils... et c'est tant mieux !

Aujourd’hui, revenons sur la petite phrase de Claude Guéant. Grand philosophe, il lance le débat AVEC: «Toutes les civilisations ne se valent pas». Mais petit psychologue, il ne réalise pas les effets de sa « petite phrase ». Alors faut-il un grand retour à l’époque coloniale durant laquelle les indigènes et les primitifs seraient des personnes à instruire de toute urgence ? Petit regard sur ces « Autres » inquiétants.

Il existe tout un champ en psychologie qui s’intéresse aux Autres. C’est la psychologie interculturelle. Son fondement : tous les êtres humains appartiennent à un groupe culturel. Et entre tous ces groupes il y a des éléments, mécanismes, complexes qu’on retrouve partout dans le monde. Alors que d’autres éléments paraissent très éloignés…

Non, non, l’enfer, ce n’est PAS les autres


Alors soyons francs ! Nous tous, lorsque l’on a découvert que dans tel pays ils mangent des insectes ou que dans un autre ils prient cinq fois jour, on s’est tous dit « mais c’est des sauvages !! » Ne soyons pas ethnocentristes et réfléchissons. Chacun s’est construit avec une culture occidentale et pourtant on mange du bœuf, du cheval ou encore des grenouilles, il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour qu’on soit considéré comme des sauvages. Outre Manche… Pourtant pour Môssieur Guéant nous sommes une grande civilisation.
Ces Autres nous font à la fois réaliser notre fonctionnement et à la fois, par principe nous font peur. Ils nous font réfléchir sur notre façon de vivre et la remettent en cause. Comment imaginer que Nôtre Grand Pays ne soit pas celui qui détienne toutes les vérités ?
Sur une petite île japonaise, la population est souvent centenaire et le taux de cancer est quasi nul ! Malgré les avancées médicales, la France ne peut pas en dire autant. L’altérité et notre confrontation à celle-ci nous amènent à nous défendre. Pourquoi fonctionnons-nous comme cela ? C’est culturel direz vous…

Tous différents, tous égaux ?

Môssieur Guéant, un peu d’ouverture, de réflexion, que diable ! Par exemple, revenons au concept de Sigmund Freud « le narcissisme des petites différences ». C’est pas sorcier. Nous sommes tous semblables mais nous fonctionnons tous de façon différente. Peut-on qualifier certains de sous-civilisés sans essayer de comprendre le pourquoi de ce fonctionnement ? Ne peut-on pas voir derrière cette « petite phrase » qu’il ne faut pas se laisser envahir par les autres ? Avec trois grains de jugeote, on retombe sur les mêmes symptômes que le FN… Mais la Françoise, en bonne psy, reste optimiste.
Verdict du psy : On peut se dire que Claude guéant essaye tant bien que mal de refouler ses angoisses face à l’autre et qu’à travers ses petites phrases, c’est son inconscient qui parle. 

Françoise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s