Quand la photo choque…

Des fois, les mots ne suffisent pas. Comme l’a dit Bourdieu, Le choc des images est nécessaire pour faire passer le message. Dans notre histoire, plusieurs photos ont traversé les continents pour marquer les esprits. Votre Martine sélectionne pour vous les plus sympas… Petit flash-back non-exhaustif, bien sur !

Bébé lost in translation

Nevermind de Nirvana

Nirvana. Que celui qui n’a pas kiffé Nevermind dans sa vie me jette la première pierre. Au delà de la musique et de l’esprit grunge de Kurt Cobain, c’est une des pochettes qui a marqué le monde de la musique. Un bébé amphibie, qui gambade dans l’eau. Mais pas seulement. Ce qui rend le gosse si joyeux et lui provoque une érection (si si les pros sont unanimes) c’est le billet vert. Accroché à un hameçon, le billet attire le bébé-nageur. Le message est clair : nous sommes tous, dés la naissance des êtres cupides. No future, on est tous pourri ! Freud s’est retourné dans sa tombe

Sucer tue ?

Une camapgne anti-tabac qui n'a pas fait long feu

Dix ans plus tard. Nirvana n’est plus mais le tabac est toujours un fléau chez les jeunes. La campagne anti-clopes a frappé les esprits. L’amalgame entre fellation et tabagie est certes obscur. Mais l’image parle d’elle-même. Cet ado, candide, aux regards doux estsoumis à des sévices sexuels par un adulte sans scrupules. Le pauvre fumeur VS l’industrie du tabac ? En tout cas, la campagne de pub ne laisse personne indifférente. Nadine Morano est la première à monter au créneau : « il y a d’autres moyens pour expliquer aux jeunes que la cigarette rend dépendant, au moment où on lutte contre la pédo-pornographie. » Les réprobations fusent… jusqu’à l’interdiction de la campagne !

Embrasser, c’est croire

Un grand classique...La pub Benetton

J’avoue, ça reste une de mes préférées. Que les croyants ne s’offusquent pas, ce n’est qu’un message d’amour ! Une none et un prêtre qui se roulent une galoche pareille, ça laisse rêveur. Sans vouloir remettre la grande question du mariage des prêtres sur le tapis, Benetton montre que l’amour, ça vaut mieux que la guerre !

Porno chic, ou pas…

Trop de choc tue le message. La pub Sisley

Ce qui est bien avec les photos chocs, c’est qu’elles portent un message au plus grand nombre. Quand c’est seulement pour vendre un produit, ça devient plus douteux. La fellation, le bondage et la soumission ne sont pas des arguments commerciaux ! Le corps de la femme doit être respecté par les publicitaires (ARPP, si tu m’entends…) Entre le porno chic et les suspicions d’abus sexuels, pour Terry Richardson, il n’y a qu’un pas !

Pauline Amiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s