J’ai testé pour vous LES CASTINGS DE TELE REALITE

Mon rêve : devenir célèbre. Les moyens : passer par des cours de chant ou de théâtre et écumer les castings de professionnel. Mais soyons réalistes. A 23 ans, il me faut une formation accélérée. Pour moi ce sera internet et télé-réalité. Tout pour une notoriété petit budget !

Les castings sont de tout genre ....

Mes yeux et mes mains sont toujours attirés par cette force obscure qu’est la recherche Google. Les Mots clés : « casting » et « télé réalité ». Au fil des clics, je découvre le site Even casting. Je m’applique à renseigner des informations personnelles, une mini biographie et un espace sur mes compétences artistiques fictives. J’y passe quelques temps, observe une petite armée de bimbos professionnelles, et je vous confirme une chose : c’est un monde fermé. Les obstacles s’alignent sur ma route. Outre le fait de révéler tous ses charmes, il faut payer pour accéder à la recherche de casting. L’inflation se fait sentir dans l’audition des talents !

TF1 ou l’encyclopédie des castings!

Je me noies alors de nouveau dans l’océan des moteurs de recherche. Pour tomber sur TF1.fr, rubrique casting. Au vu de sa production de stars de télé-réalité, le site apparaît comme l’apogée des recherches. Le casting du moment ? « Devenir le meilleur animateur de France ». Un formulaire, un ticket gagnant. Ou pas. L’attaque des questions est directe: « Quel est le truc en plus qui vous caractérise et qui fait de vous un personnage marquant et haut en couleur ? ». Tout est dit. Être simple et naturel ne suffit pas.
Chaque question « caricaturise » ma personnalité, mes compétences, mon modèle d’émission. Et le principal : jusqu’où je suis capable d’aller pour le succès ! Ces questions dictent mes réponses et se transforme en banc d’essai pour arriver à l’ « élu ».

Être un cas social ou un inconnu

Karine Le marchand, le style documentaire et les musiques émouvantes. Je choisie l’émission « C’est ma vie » sur M6. Le thème ? Frères et sœurs, conflictuels ou fusionnels. Le mot d’ordre officiel : « Quand on veut, on peut ». Mais surtout en étant un cas social. Au vu de ses émissions truffées de jaloux invétérés, de mères dépassées et boulimiques en tout genre, il faut mettre le paquet. Premier contact : par téléphone avec Marie, la responsable du casting. Sachant que je n’ai pas de problèmes avec mes sœurs, je décide de me lancer dans la comédie. Elle cherche à me corrompre dès le départ, en me demandant « pourquoi participer à cette émission? ». S’ensuivent les nombreuses et abrutissantes questions sur les relations avec mes sœurs. Les disputes, les clashs et le désespoir de mes faux parents sont évoqués. Mais il en faut plus. Laure veut des cas retransmissibles à la télévision. Vol de petits amis entre sœurs ou reproches dans la vie quotidienne. Je remplis ma part du contrat après 20 minutes de conversations téléphoniques. Mais Laure me prévient, « Beaucoup de gens appellent. S’il y a du potentiel, la rédactrice en chef va vous contacter. » Mais pour y accéder, il faut d’abord qu’elle soit en contact avec ma sœur et mes parents. Les choses se corsent, mais une amie prend ce rôle. Le discours est le même, pointillé d’exemples d’humiliation,  « Sandra vole mon portable pour lire mes messages à tout le monde, pirate mon Facebook et cache mes objets personnels. » Le scénario semble parfait. Le suite du casting n’est que repérage de l’équipe technique. Si l’essai est concluant, en avant la notoriété ! Seulement, la concurrence est rude. Il faut toujours être pire que les autres. Dur dur d’être connue !

Sandra Cazenave

Publicités

2 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous LES CASTINGS DE TELE REALITE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s