La revue de presse décalée du 6 décembre

Tout le monde a entendu parler de l’intrusion de membres de Greenpeace dans une centrale nucléaire, mais pas forcement de la guerre des tweets liée à cette info. Plus que cela, votre Martine a dégoté des solutions anti crise. Sans oublier les études très sérieuse sur le sommeil. Préparez-vous, aujourd’hui, c’est revue de presse.

Tout commence toujours comme ça, par une bagarre de récréation. Celle d’Eric Besson (ministre de l’industrie et tweeteur hors pair, avec de véritables coups de gueule « Parfois il faut rompre la monotonie. Mais j’ai fini mes 40 mn d’autoroute ») et de Cecile Duflot (adepte des pulls de mamie et secrétaire nationale d’Europe écologie) se nomme Twitter, selon le site Rue 89. Alors là c’est sûr, ça « tweete buzz » et ça « tweete clash ». Cécile Duflot commence la joute verbale en taquinant le gouvernement sur la sécurité des centrales nucléaires .

Cécile : « Des militants de Greenpeace sur le toit du réacteur de la centrale de Nogent (à 100 km de Paris). Sécurité à la française, qu’ils disaient… »

Puis tout s’emballe. Eric Besson : « Vous êtes toujours aussi subtile ! Apparemment ils ont été repérés et surveillés en permanence. Auriez-vous préféré un tir à vue ? ».

Face à cela, Cécile lance l’offensive. Le mot est lâché :  « Quand vous aurez fait un audit sur la sécurité nucléaire, sans problème. Plus urgent pour un ministre que de faire le kéké sur Twitter non ? »

On peut dire que Cécile envoie du lourd. Rappelons que l’étymologie du mot « Kéké » est Quèco ( soit pénis en occitan, puis petit voyou). Politiquement incorrect…

Le combat des tweets

Le combat des tweets

Autre sujet propice aux tweets : la dette. Le fan club d’Hollande ne se gêne pas pour trouver des responsables...fhollande_2012  » Chômage, Dette, Austérité, Précarité, Insécurité…Avec Sarkozy, Tout Devient Impossible «  La dette est donc un sujet sérieux. Face à cela, Streetpress.fr a une question tout aussi sérieuse : « Qui va rembourser la dette de nos vieux ? » Un édito brûlant qui met sous les projecteurs notre dette à tous. Oui, les 12/25 ans vont devoir rembourser 166 milliards d’euros. Et ce n’est pas en travaillant chez Carrefour qu’on va y arriver. Cette dette collective est avant tout « un choix de société et ça mérite d’être discuté » selon Johan Weisz. Tout un programme pour débattre de notre héritage économique.

La dette, un héritage collectif. Photo Streetpress.com

Crise un jour, crise toujours… Le système D se développe. Si vous n’avez pas un endroit où dormir ou que votre loyer est excessif, dormez sur la banquette de votre voiture. C’est ce que préconise le site Slate.fr. Ce système D rassemble une vraie communauté de «car people». Et qui dit communauté, dit solidarité collective (comme le disait Emile Durkheim). Alors la communauté s’organise et « échange des recettes de survie sur le Web au sujet de ce nouveau mode de vie. » Les astuces du journaliste : choisir la  Dodge Sprinter, comme modèle, « une version locale de la fourgonnette Mercedes » et des sites pour trouver ou se garer . De quoi faire de beaux rêves…

L'alternative anti crise de Rue 89.

Que ce soit dans une voiture ou un lit, les bras de Morphée vous attendent. Mais il faut savoir qu’une discrimination du sommeil s’effectue. Que vous soyez gros ou petit dormeurs, vos nuits sont génétiquement déterminées. Une véritable injustice ! La BBC, première sur l’info, revient sur ce phénomène. « Munich et l’université d’Edimbourg ont pu conclure à l’existence d’un variant du gène ABCC9 que partageraient ceux qui dorment « significativement » moins. »Les plus touchés : les personnes atteintes deproblèmes cardiaques ou de diabète (ou les deux en même temps). En somme, les habitudes de sommeil dépendent de la famille, de l’environnement dans lequel on s’épanouit mais également de l’âge ou de la saison. Une nouvelle pour s’endormir moins bête ce soir !

La panne d'oreiller serait génétique. Photo COSMOPOLITAN.

Sandra Cazenave

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s