« Habillés pour la présidentielle » EPISODE 2

Les bottes de NKM ou les robes de Rachida captivent la planète mode. Les politiques sont devenus des êtres ultra-lookés pour fouler le podium de l’Elysée. La stratégie est claire : afficher un style de futur chef de l’état. Sans relâche, votre Martine a débusqué les faux pas, comme les reconversions vestimentaires. Alors IN ou OUT ?

FRANCOIS HOLLANDE : UN LEADER STYLE EST NE

François, le conquérant. François, la force tranquille. François, le bon vivant. Oups, l’ancien « bon vivant » est préférable. En quelques mois, François Hollande s’est imposé comme une véritable force du Parti Socialiste. Alors qui se cache derrière ses nouvelles lunettes ?

Comme Marine, François a cédé à la dictature de l’image. Autrefois bedonnant, il s’est transformé en « bombe politique ». Sa principale arme ? Sa confiance en soi. Aminci, il montre plus d’aisance quand il rencontre les électeurs et fait preuve d’un humour décapant. Lors des primaires socialistes, il plaisante sur le prix de la contribution citoyenne.« Un euro, c’est pas cher pour se débarrasser de Sarkozy ! ». Un vrai comique ce François ! Mais cette nouvelle carrure de présidentiable est avant tout liée à son changement de style initié en 2009. Ainsi, il réalise un come-back inespéré.

Avant / Après

Avant/ Après

L’ancien rondouillard a suivi la « Sarkozy touch »pour se transformer en cadre dynamique.
En plus de sa perte de poids, il a été rhabillé. Nouvelles lunettes intellectualisantes, costumes ajustés, cheveux colorés : François Hollande a rajeuni de 10 ans. Une manière pour lui de renaître et de casser son image du socialisme « mou ». Désormais, il ne répond plus aux noms de « Flamby » ou « Fraise des bois ».

UNIFORMISATION DES POLITIQUES

Brillant, hilarant, charismatique, il est dans tous les médias. Comble du glamour, il s’affiche aujourd’hui au côté de la très chic Valérie Trierweiler. Une attitude semblable à celles des autres politiques. François Hollande correspond au sérieux, à la rigueur et à l’honnêteté que l’on attend d’un candidat à la présidentielle. On en peut le nier, il est rentré dans le moule. Mais ou sont passé les signes distinctifs des gauchistes ? Aux oubliettes.

Sexy avec Valérie !

Néanmoins, François se distingue de ses compères en smoking. Même si ses pantalons à pince sont cintrés et ajustés, le socialiste fait appel aux services d’un tailleur venu d’Anatolie installé à Ménilmontant. «Depuis, chaque fois qu’il achète un costume, il le fait retoucher par son tailleur turc, qui a abandonné les hauteurs du vieux Paris pour le XVIIème arrondissement.» explique Serge Rafy dans son livre «François Hollande. Itinéraire secret».

Le nouveau François se veut roi. Comme lui, sa stratégie s’est affinée. Un changement qui lui vaut aujourd’hui d’être le candidat du parti socialiste pour les élections présidentielles. Sa popularité n’est plus à prouver. Il comptabilise 31% des intentions de vote au premier tour, selon le baromètre TNS SOFRES le 30 novembre dernier, un résultat plus qu’honorable. Un relooking IN qui risque de donner des idées à Ségo et Martine…

Sandra Cazenave

Publicités

3 réflexions au sujet de « « Habillés pour la présidentielle » EPISODE 2 »

  1. Ping : “On vous souhaite…Tout le bonheur du monde” | le journal de martine

  2. Ping : “On vous souhaite…Tout le bonheur du monde” | le journal de martine

  3. Ping : La petite phrase politique de la semaine. Episode 3 | le journal de martine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s