Mélenchon « en marche » sur le web

Plus connu pour ses coups de sang que pour sa communication, Jean-Luc Mélenchon passe un cap. Aujourd’hui, le Front de Gauche lance une web-série pour la présidentielle. Jusqu’au premier tour, chaque semaine, un épisode de 7 minutes sur la campagne sera proposé. Réelle innovation, la web-série séduira-t-elle les internautes?

« En Marche » c’est la web-série du jour. Jean-Luc Mélenchon en est le héros. Le principe ? A partir d’aujourd’hui, tous les lundis, un nouvel épisode retrace « la mise en mouvement de millions de gens à l’occasion de cette campagne et […] dévoile la mécanique humaine à l’œuvre dans les coulisses ». Un condensé de la semaine du candidat et du Front de gauche en 7 minutes.

Aujourd’hui, le premier épisode de la série « En Marche ». 

Jean-Luc Mélenchon entrain d’écrire ses discours, discutant avec les Français, haranguant ses partisans.. voilà le teaser de la série. D’ailleurs, côté partisans, l’idée semble faire l’unanimité. Paule Pantel, sur le forum du site de campagne du candidat résume cet engouement : « Quelle magnifique idée! Quant à la bande annonce je la trouve joyeuse et elle donne envie de se dresser! La révolution citoyenne est en marche! Tous ensemble avec M Mélenchon! »

« Une première mondiale »

Inspirée de la campagne de Barack Obama, l’équipe de communication propose un concept nouveau. « Une web-série en cours de campagne et qui la raconte, cela ne s’est jamais vu, jamais fait nulle part » constate Jean-Luc Mélenchon sur son site. Le fonctionnement a, sur le papier, tout pour marcher: du suspens, un format court et un bref récapitulatif en début d’épisode. Les mélenchonistes sont impatients. Bastien Lachaud, sur le forum de la campagne, insiste : « En Marche, la première série qui raconte une campagne qui n’est pas encore finie. C’est une première mondiale. »

La campagne 2.0

Arnauld Champremier-Trigano est le directeur de la communication et le créateur d' »En Marche ». Déjà à l’origine de la série « Monsieur Mélenchon », il en a repris le principe. En 2008, plusieurs épisodes de 7 minutes avaient été diffusés sur le Congrés de Reims, le départ de Jean-Luc Mélenchon du PS et les élections européennes.

« Je ne contrôle pas le récit. Ce n’est pas moi qui écrit le scénario, ni qui le relis » explique le candidat. Il sera suivi par des cameramans et l’équipe de com’ créera le scénario.

« En marche », c’est une autre façon de faire campagne mais tout en gardant l’esprit du Front de gauche. C’est en tout cas le défi des quinze caméramen, réalisateurs et monteurs ayant participé aux premiers épisodes. Reste à voir maintenant si la web-série convainc les internautes.

Pauline Amiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s