Manipulation : l’affaire Clearstream dont vous êtes le héros

Incarner un journaliste d’investigation sur une des plus grandes polémiques vous a toujours fait rêver ? C’est possible grâce au webdocumentaire Manipulation. Ce complément du documentaire diffusé sur Arte renouvelle les genres. Et permet à l’internaute d’enquêter au cœur de Clearstream.

Le ton est donné, l'internaute est au coeur de l'enquête. Photo Martines, PA.

« Manipulations vous plonge au cœur de la république. » Le ton est donné. Fond sonore inquiétant, série d’images d’archive façon Big Brother, voix lancinante… Le webdocumentaire scénarisé par David Dufresne et Sébastien Brothier est une petite révolution. Le lecteur devient enquêteur en plein Clearstream et reconstitue les éléments. « C’est un puzzle. Et vous avez les pièces. Soyez curieux, faites les liens. » Tout un programme. C’est l’une des expériences journalistiques les plus poussées du moment.

Quand l’information va au delà

Interviewer Jean-Louis Gergorin ou Philippe Rondot, analyser les preuves et faire des connexions. L’internaute devient partie prenante de l’enquête. Le but ? Découvrir le Colonel Moutarde de ce Cluedo d’État.

Le joueur pose lui-même les questions à ses interlocuteurs. Photo Martines, PA

Le bi-média prend tout son sens : le téléspectateur regarde la série de documentaires sur Arte puis se connecte au site pour « vivre » l’enquête en live. L’interaction entre les médias est complète. Les auteurs ont utilisé trois fois plus de matière pour le webdocu que pour le documentaire télé.

Au fur et à mesure, des liens se créent. Clearstream est un labyrinthe dont les portes ne s’ouvrent qu’en fonction des découvertes. Le journaliste-d’investigation-derrière-l’écran va de révélations en révélations.

L’interaction au cœur de Clearstream

A partir de trois éléments, l'internaute reconstitue l'affaire. Photo Martines, PA

En plus de faire vivre en direct l’affaire, l’équipe de réalisation a organisé des tchats sur le site. Denis Robert répondait aux questions des internautes mardi et Pierre Péan, jeudi. Les dialogues sont disponibles sur le site : « Cshadow : selon vous, à quelle époque Rondot et De Villepin ont-ils compris que les listings étaient des faux ? Denis Robert :La justice a tranché pour Dominique de Villepin : octobre. Mon avis est que c’était sûrement un peu avant. Pour Rondot, c’est vers avril 2004, avant l’envoi des lettres à Van Ruymbeke. »

En direct, Vanessa Ratignier, à l’origine de l’enquête, David Dufresne, Jean-Robert Viallet, les co-auteurs de l’enquête et Christophe Nick, producteur répondent aux questions des joueurs. L’affaire Clearstream prend un nouveau jour. Les journalistes répondent aux interrogations de ceux qui l’ont suivie.

A la fois « Clearstream pour les nuls » et un jeu de rôle version geek, « Manipulation » est l’expérience web du moment.

Pauline Amiel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s